Did I Mention I Love You ?

Estelle Maskame / PKJ / 2016 / Romance ; Young Adult / 410 p.

« La nature scandaleuse de nos actes ne fait que les rendre plus excitants. Et n’en a que plus de valeur ».


De quoi ça parle ?

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.


Ce que j’en ai pensé

Bonne lecture.

J’ai été happée par l’histoire et ai eu beaucoup de mal à refermer le livre. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre la vie d’Eden durant l’été californien et j’ai adoré découvrir le personnage de Tyler.

Par contre, c’est rempli de clichés. Personnellement, je n’ai rien contre les clichés. Un cliché est devenu un cliché parce cela fonctionnait. Mais, il faut reconnaître que ce premier tome a des allures de 90210. Même si j’ai beaucoup aimé cette série quand j’étais ado, je sais que ça pourrait en déranger certains.

De plus, certains sujets, qui -à mon sens- posent problème sont mal amenés et/ou mal développé. On n’arrive pas bien à saisir si l’autrice les valide ou si elle les dénonce.

Il n’en demeure pas moins que j’ai passé un bon moment et que la plume d’Estelle Maskame est très agréable à lire.


Ce que j’ai aimé [ATTENTION : cette partie peut contenir des spoilers]

  • Tyler : insupportable au début, Tyler est le personnage le mieux traité et qui a la plus belle évolution durant tout le roman. Dans le fond, c’est vraiment quelqu’un de bien et il est très attachant.
  • L’intrigue : même si elle ne casse pas briques et qu’elle est bourrée de clichée, on a envie d’y retourner.
  • La plume addictive d’Estelle Maskame : cela rejoint mon point précédent. Une fois plongée dans ma lecture, je n’arrivais plus à reposer le livre.

Ce que je n’ai pas aimé [ATTENTION : cette partie peut contenir des spoilers]

  • Le rapport d’Eden à son poids/ son corps/ la nourriture : parmi les sujets « problématiques » que je mentionnais plus haut, il y a celui-ci. Eden a des troubles du comportement alimentaire. Son rapport avec son poids, le sport et la nourriture est malsain. J’ai trouvé dommage que ce côté malsain ne soit pas mis en avant. Ce n’est pas le fait qu’elle ait des TCA le problème, cela peut faire partie du développement du personnage, ce qui me gêne c’est la normalisation. C’est normal qu’une jeune femme veuille à tout prix, quitte à mettre sa santé de côté, être mince, parce qu’une fille/femme qui n’est pas mince c’est moche.
  • Le rapport des jeunes avec l’alcool : loin de moi l’idée de jouer les « mère la morale », mais je n’aime pas particulièrement le cliché des jeunes qui doivent impérativement se mettre minable tous les week ends. A nouveau, ce n’est pas la consommation d’alcool le problème, beaucoup de jeunes boivent quand ils font la fête et c’est O.K, c’est plus la recherche permanente de l’ivresse qui me dérange.

Ma note [en toute subjectivité]

Intrigue3/5
Personnages3/5
Emotions4/5
Plume4/5
Note globale14/20

Voir mes autres chroniques sur la saga D.I.M.I.L.Y

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :