Sweet Revenge

Estelle Maskame / PKJ / 2020 / Romance ; Young Adult / 327 p.


« Je vivais ma vie comme je l’entendais. Est-ce que je mérite d’être couverte de honte pour l’éternité parce que je me suis amusée avec un type qui m’attirait ? »


De quoi ça parle ?

Vanessa Murphy ne cherche pas de relation stable, encore moins de petit ami. Avec un père absent, rien de plus simple que de faire le mur pour retrouver Harrison, sa dernière conquête. Mais quand une vidéo de leurs moments intimes, prise par Harrison, fait le tour du lycée, sa vie bascule dans le chaos.

Apparaît alors Kai, un garçon qui a lui aussi des comptes à régler avec Harrison. Pour faire de la vie de leur ennemi commun un enfer, Vanessa est prête à prendre tous les risques. À condition, toutefois, de ne pas tomber sous le charme de son associé…


Ce que j’en ai pensé

BONNE LECTURE.

Ces derniers mois, Estelle Maskame est devenue une sorte de valeur sûre à mes yeux : avant même de commencer ma lecture, je sais que je vais passer un bon moment. Bon, il est vrai que je n’ai pas vraiment aimé Sur le Fil, mais, ici, j’ai beaucoup aimé accompagner Vanessa et Kai dans leur quête de vengeance.

L’intrigue -l’histoire de la vengeance de deux personnes qui s’associent suivant la règle « l’ennemi de mon ennemi est mon ami » et finissent par tomber amoureuses l’une de l’autre- n’est pas révolutionnaire en soit (ça ferait même un bon scénario pour un teen movie). Mais, elle a le mérite de parler de revenge porn, de mettre en avant des réflexions liées au féminisme, et d’évoquer le harcèlement scolaire et ses conséquences, le tout teinté d’humour et donc d’une manière assez légère. Pour un ouvrage qui s’adresse en premier lieu à des adolescents, j’ai trouvé ça plutôt cool.


ATTENTION : cette partie peut contenir des spoilers

Ce que j’ai aimé

  • Kai : « Tous les garçons ne sont pas des gros cons, tu sais » dit-il à Vanessa. Et Estelle Maskame nous le prouve dans chacune de ses histoires. Kai est sympathique, drôle, attachant, et, à l’image de Tyler (D.I.M.I.L.Y) et de Jaden (Sur le Fil), c’est une belle personne.
  • Le revenge porn : élément déclencheur, au cœur de l’intrigue, cette thématique ouvre la porte à des réflexions sur le féminisme (pas révolutionnaires en soit, mais plutôt intéressantes pour une première approche) et le harcèlement scolaire.
  • La prise de conscience de Vanessa : Vanessa se remet en question et réfléchi au bien fondé et aux conséquences de ses actes. Même si elle va un peu trop loin, elle regrette immédiatement et finit par comprendre que la meilleure des vengeances n’est pas toujours celle que l’on croit.

Ce que je n’ai pas aimé

Bien que cette lecture ne soit pas un coup de cœur, je n’ai rien trouvé de particulièrement dérangeant ou de problématique dans le roman.


Ma note [en toute subjectivité]

Intrigue4/5
Personnages4/5
Emotions3/5
Plume4/5
Note globale15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :