3 livres, 3 auteur.rice.s français.e.s

Cocoricooooo 🙂

En ce jour de Fête Nationale, je souhaite vous présenter trois livres écrits par trois auteurs ou autrices français.

En espérant que cela vous plaise et pourquoi pas que vous ferez une ou plusieurs découvertes.


L’Académie des Âmes Abîmées par Thierry Cohen

Quatrième de couverture :

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission.

Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire.

Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ?

Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

Pourquoi découvrir ce livre ?

Pour son ambiance. Bien qu’il n’ait absolument rien de surnaturel dans ce roman, l’atmosphère qui règne dans cette école m’a beaucoup fait pensé à l’école fondée par Charles Xavier dans X-Men.

Pour ses personnages. Tous les élèves de cette école hors norme sont des êtres abîmés par la vie ce qui les rend touchants et très attachants.

Pour les thématiques qui y sont abordées. Ce n’est pas toujours facile à lire, mais le roman traite de sujets importants et adjoint une note d’espoir.


La Fille de Papier par Guillaume Musso

Quatrième de couverture :

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.

Impossible ? Et pourtant…

Pourquoi découvrir ce livre ?

(Parce que même s’il est utile de vous présenter Guillaume Musso, ce roman est l’un de mes livres préférés).

Plus sérieusement, pour son intrigue. C’est ce que j’aimais beaucoup avec Musso (même si j’ai l’impression qu’il s’est un peu éloigné de ça avec ses derniers romans, que je n’ai pas lu parce que je n’ai pas accroché avec La Jeune Fille et la Nuit, mais je les ai tous dans ma pàl) : une intrigue à la frontière entre réalité et surnaturel. J’ai adoré voir une héroïne de roman prendre vie dans ce récit (et me laisser avoir jusqu’à la révélation finale).

Pour les réflexions autour du travail de l’écrivain. J’ai lu ce roman pour la première fois l’année durant laquelle je passais mon bac de français. Musso y distille plein d’informations sur la manière dont son personnage, Tom, écrit ses livres (peut-être que Musso lui-même procède de cette façon, je trouverais ça très chouette) et cela m’a été très utile à l’époque. J’ai vraiment beaucoup aimé être dans les « coulisses ». Et j’adhère complètement à la vision du roman qui nous est proposée et notamment le fait que les personnages qui ne prennent réellement vie que lorsque le manuscrit arrive dans les mains du lecteur.

Pour Billie. Elle est drôle, fantasque et c’est elle qui redonne à Tom le goût de vivre et d’écrire.


L’Amour entre deux Rives par Marine Ienzer

Quatrième de couverture :

Amy, bientôt 30 ans et une vie un peu trop routinière à son goût, quitte Paris pour la Bretagne sur un coup de tête. Elle a accepté une étrange proposition reçue par mail : rafraîchir une vieille demeure contre un salaire conséquent.

Tout juste arrivée à Benodet, elle comprend pourquoi l’offre n’a pas trouvé preneur pour l’instant : la maison est hantée par Will, un fantôme aussi séduisant qu’arrogant.

D’abord électrique, cette cohabitation évolue doucement vers une relation tendre et complice qui pousse Amy à enquêter sur le passé de Will : quel drame le retient sur Terre ?

Pourquoi découvrir ce livre ?

Pour ses paysages. En tant que Bretonne, je ne suis pas impartiale et j’avoue m’être tournée vers ce roman parce qu’il se passe en Bretagne, au bord de la mer, dans une petite ville que je connais bien puisque j’ai passé toutes mes vacances, quand j’étais enfant, à proximité.

Pour Will et les mystères qui planent autour de lui. S’il est profondément agaçant au début, on s’attache très vite à lui. Et comme Amy, on veut comprendre ce qu’il fait dans cette maison et on souhaite qu’il trouve la paix.

Pour la romance. Une histoire d’amour impossible, mais forte, intense et si sincère. C’était très beau.


Avez-vous lu ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous ne les avez pas lu, j’espère que ces petites présentations vous auront permis de faire des découvertes et pourquoi pas de faire des ajouts à votre wishlist 😉

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles chroniques et d’ici là, je vous souhaite de très belles lectures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :