Premières lignes #11

Hello 🙂

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel épisode de Premières Lignes.

Le principe : chaque semaine, je choisis un livre (dans ma PàL ou dans ma bibliothèque) et vous en dévoile les premières lignes.

Si le concept vous plaît et que vous souhaitez rejoindre l’aventure, rendez-vous sur le blog de Ma Lecturothèque.

Belle journée et, surtout, très belles lectures !


Je vous retrouve aujourd’hui avec un titre tiré de ma pile à lire d’été : L’Eternité c’est compliqué de Jennifer L. Armentrout.

Jennifer L. Armentrout, L’Eternité c’est compliqué, J’ai Lu, 2018, 476p.

Prologue

« Dans son dos, des boîtes à chaussures vides et poussiéreuses formaient une colonne plus haute et plus large que son corps fin. Quand elle s’appuya contre elles, les genoux osseux remontés contre sa poitrine, elles oscillèrent.

Respire. Ne pense à rien d’autre. Respire.

Cachée au fond de ce vieux placard, elle n’osait pas émettre le moindre son. Les dents enfoncées dans sa lèvre inférieure, elle se concentrait uniquement sur les respirations douloureuses qui gonflaient et dégonflaient ses poumons. Des larmes lui brûlaient les yeux.

Mon Dieu ! Elle avait fait une terrible bêtise. Mlle Becky avait raison. Elle était une vilaine fille.

Un peu plus tôt, elle avait essayé d’attraper la boîte à biscuits sale en forme d’ours, couverte de taches, qui contenait des cookies au goût étrange. Elle n’était pas censée se servir toute seule de biscuits, ou de nourriture en général, mais la faim lui tordait le ventre et Mlle Becky, malade une fois de plus, s’était endormie sur le canapé. Elle n’avait pas voulu faire tomber le cendrier posé sur le comptoir ni le faire exploser en mille morceaux. Certains des éclats avaient la forme des stalactites qui se formaient parfois sous le bord du toit en hiver. D’autres n’étaient pas plus grands que des miettes.

Elle avait seulement voulu manger un biscuit. »


Avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Sinon, j’espère que ces quelques lignes vous auront donné envie de le découvrir.


4 commentaires sur “Premières lignes #11

Ajouter un commentaire

  1. Ces premières lignes m’ont tout l’air d’être un flashback 🙂 Je n’ai pas lu ce livre, mais j’aime beaucoup le style de Jennifer Armentrout, que ce soit en fantastique avec lux, ou en romance avec A huis-clos.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :